monuments PAH

La rainetteAchetez en Villeneuvois
Accueil > Divers > monuments PAH > L’hôpital Saint-Cyr – Villeneuve-sur-Lot

L’hôpital Saint-Cyr – Villeneuve-sur-Lot


Lâ??hôpital Saint-Cyr â?? Villeneuve-sur-Lot

Le premier établissement connu en centre-ville est abandonné en 1714 pour un bâtiment plus confortable situé à l'angle des remparts nord-est (boulevard Saint-Cyr). L'édifice, auquel une chapelle était accolée, ne comprenait qu'un rez-de-chaussée. En 1761, le bâtiment est décrit comme « considérable » avec des offices (cuisine, lingerie, fournil), une chapelle et une apothicairerie. Dans la cour, on trouve une volière et une porcherie. S'y ajoutent deux salles pour les malades, une pour les hommes, l'autre pour les femmes. Avec la Révolution de 1789, tous les biens sont mis sous séquestre et en 1797, la situation est dramatique. Pierre Nicolas Saint-Cyr de Coquard, cultivateur aisé, lègue en 1809 une partie de son immense fortune à la ville. À sa mort, il est décidé d'employer cet argent à la construction d'un nouvel hôpital dont les villeneuvois ont tant besoin. A partir du XVIIème siècle, l’architecture hospitalière française est influencée par l’Italie. On privilégie un plan en croix ou en carré qui permet de réunir plusieurs salles autour d’une chapelle surmontée d’une coupole. Le nouvel hôpital villeneuvois construit de 1834 à 1840 ne déroge pas à ces principes. Les principes hygiénistes du XIXe siècle sont appliqués : ventilation, assainissement.


Lâ??hôpital Saint-Cyr â?? Villeneuve-sur-Lot

Lâ??hôpital Saint-Cyr â?? Villeneuve-sur-Lot

Lâ??hôpital Saint-Cyr â?? Villeneuve-sur-Lot


>>> Les monuments historiques et le patrimoine du XXe siècle

Dernière modification : mardi 19 mars 2019